La République En Marche s'implante fortement dans la Loire

Lors du deuxième tour des élections législatives, les français ont apporté une nette majorité à Emmanuel Macron. C’est une grande satisfaction, même si l’ampleur de la vague nationale qui était annoncée a été quelque peu atténuée par rapport aux prévisions.

Dans la Loire, le succès est également au rendez-vous avec l’élection de 4 député(e)s sur 6 et les très bons scores de Magalie Viallon et David Kauffer. Je tiens à tous les féliciter pour leurs campagnes particulièrement dynamiques.

A Saint-Etienne, l’accord explicite conclu entre Jean-Luc Mélenchon et Régis Juanico sur les deux circonscriptions s’est avéré décisif pour ce dernier. Pour quelle perspective politique ? Aucune, à mon sens, que ce soit derrière un nouveau parti créé par Benoit Hamon ou derrière Jean-Luc Mélenchon, attaché à être le seul représentant d’une gauche exclusivement protestataire.

Si les inquiétudes exprimées dans ces votes devront être prises en compte par l’exécutif, tous ceux qui veulent la réussite de notre pays, le renforcement de notre modèle social, le soutien à l’innovation économique et environnementale ont vocation à se rassembler dans « La République En Marche ».

A LA UNE