A LA UNE

Saint-Etienne, une gestion de crise hasardeuse

Publié le : 22 May 2020

Il n'est certainement pas facile pour une municipalité de faire face aux conséquences locales d'une pandémie telle que celle du Covid-19. Malgré tout, les discours entendus et les mesures prises dans notre ville n'ont cessé de surprendre par leur incohérence et leur inefficacité.

Dans les médias, un maire exclusivement agressif contre le gouvernement et l'Etat. Quel intérêt pour nos concitoyens de faire de la politique politicienne à haute dose en alimentant des polémiques nationales ? Et dans le concret des décisions plus que tardives (les masques municipaux), d'autres délirantes (piste cyclables doublées autant que peu utilisées Cours Fauriel), d'autres encore volontairement désorganisatrices pour les familles (discours confus et annonce retradée pour l'ouverture des écoles). L'intérêt des élèves - retrouver l'école - ne compte pas, l'essentiel est de taper sur le gouvernement...

M. Perdriau a ensuite beaucoup milité pour un 2eme tour des municipales fin juin, une priorité pourtant bien loingtaine pour les Stéphanois : sa principale préoccupation malgré les temps difficiles vécus par la population reste sa réelection, marche-pied pour une future candidature aux législatives en 2022 ou sénatoriales de 2023.

 



Autres articles de cette rubrique